Partagez | 
 

 Charity and self control.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Dorian Price
FONDATEUR DE L'EXTRÊME

Messages : 767
Points : 1351
Crédits : SCHIZOPHRENIC
Avatar : JAMIE SEXY DORNAN
Pseudo : BACKFLIP/ELISE
Double-Compte : SOON.
Âge : 29 YO.
Résidence : 874, 5TH AVENUE. UES.
Activité : STOCKBROKER @GOLDMAN SACHS
Statut : DIVORCED.

MY LITTLE ORGANIZER
NOTA BENE:

MessageSujet: Charity and self control.    Dim 30 Nov - 23:13




" If you can’t handle me at my worst,
can you please just give me a Valium? "

Assis à l’une des belles tables rondes, il dépose calmement sa fourchette sur le bord de son assiette presque vide et lève les yeux vers l’estrade où monte un quarantenaire pour commencer un discours élogieux sur la générosité et l’importance d’aider son prochain. Price esquisse un léger sourire en coin exprimant subtilement ce qu’il pense de toutes ces conneries et tourne son attention vers Moira Banks qui l’accompagne. Ils ne sont plus que deux à cette table alors qu’ils étaient trois, ou peut-être quatre au début… Lestat était assis avec eux quelques minutes plus tôt et il a à présent disparu… Probablement en train de draguer quelque part. " On s'emmerde ici... Le vin n'est même pas bon, " souffle-t-il sur un ton à la fois neutre et ennuyé. Il soulève son verre de vin, le fait basculer un peu de droite à gauche pour observer le liquide toucher les bords, il le sent, grimace, le repose sans trop de discrètion, se fichant pas mal de devoir répéter à haute voix qu'il trouve le vin absolument dégueulasse. Moira l'a traîné ici, "pour la bonne cause" avait-elle dit. Il connait ce genre de soirée, Dieu sait qu'il en a fait depuis qu'il a integré les hautes sphères. Son ex-femme déjà, l'obligeait à assister à ce genre de manifestions hypocrites. Dorian reprend sa fourchette pour terminer son assiette. Il pourrait admettre que la nourriture est bonne, mais il est plus d'humour à se plaindre. Il écoute d'une oreille distraite le discours. Le droit à l'éducation dans les pays défavorisés. Bla bla bla. " C'est parce que t'as pas eu le droit à l'éducation que t'insistes pour être là maintenant ? " la charrie-t-il avec un sourire taquin sur les lèvres.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenboys.forumactif.org
avatar


Messages : 222
Points : 627
Crédits : lilou-59
Avatar : margot robbie.
Pseudo : Isa.
Âge : 26 ans.
Résidence : UES
Activité : madame. classy pimp.
Statut : divorcée.

MY LITTLE ORGANIZER
NOTA BENE:

MessageSujet: Re: Charity and self control.    Lun 1 Déc - 0:45




" If you can’t handle me at my worst,
can you please just give me a Valium? "

Moira était présente physiquement mais pas tellement mentalement en cette soirée de bienfaisance. Elle n'avait jamais été une adepte de ce genre d'événements : les causes n'avaient plus aucune importance, il s'agissait d'une histoire d'ego et de compétition pour savoir qui avait le plus gros portefeuille. Néanmoins, celui-ci lui tenait à cœur et, dans d'autres circonstances, elle aurait certainement été bien plus attentive à ce qui se passait autour d'elle. Pas aujourd'hui. Elle avait été dans cet état de semi-absence depuis quelques jours déjà et elle ignorait comment en sortir. En cet instant, elle n'avait qu'une envie : se débarrasser de cette robe noire et enfiler quelque chose de plus confortable. Elle grimaça presque imperceptiblement à cette pensée. Ca ne lui ressemblait pas. Elle triturait son assiette du bout de sa fourchette lorsque Dorian prit la parole pour critiquer l'ambiance et le vin. Moira releva les yeux vers son verre intact. Bon ou mauvais, elle aurait voulu pouvoir le vider. Lui et quelques autres, d'ailleurs. Elle regarda le brun, puis leur orateur avant de replonger son attention limitée sur son plat. Elle ne répondit rien à la remarque du brun, n'ayant que des répliques désagréables à l'esprit. Jusque-là, Lestat avait pu le distraire mais celui-ci avait disparu, laissant Dorian seul avec une Moira à l'humeur discutable et à la discussion limitée.
La jeune Banks finit par abandonner l'idée de terminer son assiette et se redressa sur sa chaise, dans une tentative désespérée de s'intéresser à la soirée et à son message positif. Elle y arrivait presque. En temps normal, l'innocente moquerie de Dorian l'aurait faite sourire. Pas aujourd'hui. Il l'agaçait. Sans raison évidente. Une nouvelle fois, elle ne répondit rien et se contenta de lui lancer un regard noir qu'il ne verrait sûrement pas, car trop absorbé par sa propre personne pour comprendre. Au fond, elle se savait idiote, être la femme boudeuse au compagnon peu attentif ne la mènerait nulle part mais c'était tout ce dont elle était capable apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dorian Price
FONDATEUR DE L'EXTRÊME

Messages : 767
Points : 1351
Crédits : SCHIZOPHRENIC
Avatar : JAMIE SEXY DORNAN
Pseudo : BACKFLIP/ELISE
Double-Compte : SOON.
Âge : 29 YO.
Résidence : 874, 5TH AVENUE. UES.
Activité : STOCKBROKER @GOLDMAN SACHS
Statut : DIVORCED.

MY LITTLE ORGANIZER
NOTA BENE:

MessageSujet: Re: Charity and self control.    Lun 1 Déc - 9:09

Il la taquine, comme il a l'habitude de faire, et pourtant elle ne réagit pas, elle est là à jouer avec sa fourchette, son verre de vin n'a pas bougé, elle n'y a pas touché, pas même trempé les lèvres, et il est un peu déconcerté d'être le seul à rire de sa propre blague. Il sait qu'elle n'aime pas spécialement ce genre d'événement, il sait qu'elle est quand même plus ou moins attachée à cette cause en particulier, mais de là à en prendre son humour ? Dorian cherche de l'aide autour de lui, il balaye la salle du regard à la recherche d'un visage connu et il y en a pleins, mais aucun avec qui il a réellement envie de discuter. Lestat a disparu et Moira a décidé d'être chiante. Ca fait plusieurs jours qu'elle n'a pas trop l'air d'humeur, d'abord il n'y a pas trop fait attention, se disant que c'était quelque chose de passager et puis là, ça commence à s'installer... Quelque chose ne va peut-être pas et il n'est pas certain d'avoir envie d'en discuter maintenant. Le brun reprend son verre et le termine, même s'il est dégueulasse, tant pis, ça lui permet de gagner un peu de temps. Il repose le verre vide, prend sa serviette en papier pour s'essuyer les lèvres et soupire. " Qu'est-ce qu'il y a ? " demande-t-il doucement en posant les yeux sur elle. Il a beau ne pas être un pro en relations humaines, il commence à la connaître et ce n'est pas habituel de la voir ainsi, aussi passive, aussi peu enthousiaste, car même lorsqu'elle n'aime pas un endroit elle trouve toujours une façon d'en rire ou au moins d'en sourire. Il l'observe avec une bienveillance surprennante, attentif à la réponse qu'elle va pouvoir lui donner et il espère qu'elle va lui sourire, qu'elle va lui dire " rien " ou " ne t'inquiètes pas, ça va " quelque chose qui pourrait clore le débat et le conforter un peu dans l'idée qu'elle n'a pas changé. " Tu veux qu'on sorte prendre l'air ? On étouffe un peu ici. "

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenboys.forumactif.org
avatar


Messages : 222
Points : 627
Crédits : lilou-59
Avatar : margot robbie.
Pseudo : Isa.
Âge : 26 ans.
Résidence : UES
Activité : madame. classy pimp.
Statut : divorcée.

MY LITTLE ORGANIZER
NOTA BENE:

MessageSujet: Re: Charity and self control.    Mar 2 Déc - 0:47

Dorian lui demanda si tout allait bien et elle crut un instant qu'elle allait fondre en larmes. Là, devant tous ces visages connus, sans retenue. Elle, la reine du contrôle. Heureusement pour elle -et pour lui- elle se ressaisit. Elle n'offrirait pas à ses semblables un tel spectacle. Elle tourna la tête vers lui, haussant les épaules. Elle n'avait pas l'intention de mentir et de prétendre qu'il n'y avait rien. Elle lui en voulait. Non pas qu'il l'ait fait exprès mais elle lui voulait quand même. Ils n'étaient pas prêts pour ça. Non. L'auraient-ils été un jour ? Difficile à dire. Après qu'elle ait appris la nouvelle, Moira avait été dans le déni le plus total pendant près de deux semaines, elle avait repris son existence, et puis, un matin, la réalité l'avait rattrapée. Elle ne pouvait plus l'ignorer et elle avait besoin de le lui dire, à lui. A Dorian. Elle avait besoin que quelqu'un panique avec elle, ou au contraire la rassure. Elle n'en savait rien. Elle ne savait pas ce qu'elle attendait de lui. Elle les trouvait idiots tous les deux. Ce genre d'accidents n'étaient pas censés leur arriver à eux. Ils étaient bien trop intelligents pour ça. Adolescente, elle s'imaginait à la tête d'une grande famille mais tout avait changé. Elle s'était mariée, elle avait divorcé, elle avait appris à être indépendante et à s'épanouir professionnellement parlant. Ses objectifs avaient évolué avec elle et ses envies aussi. " Bonne idée. " répondit-elle lorsque Dorian lui proposa de sortir et elle lui offrit même un léger sourire d'une franchise douteuse avant de se lever de sa chaise. Il était temps, elle devait le lui annoncer. Ce n'était probablement pas le meilleur moment mais elle n'était pas certaine qu'un tel instant existe réellement. Elle marchait vers l'entrée tout en essayant de mettre son irritabilité de côté et ils arrivaient dans le hall quand elle s'arrêta pour se tourner vers lui. " Dorian... Il y a que tu vas être papa. " lâcha-t-elle simplement. Rien de mieux qu'un message direct qui ne laissait place à aucun malentendu. " Félicitations. " ajouta-t-elle un brin narquoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dorian Price
FONDATEUR DE L'EXTRÊME

Messages : 767
Points : 1351
Crédits : SCHIZOPHRENIC
Avatar : JAMIE SEXY DORNAN
Pseudo : BACKFLIP/ELISE
Double-Compte : SOON.
Âge : 29 YO.
Résidence : 874, 5TH AVENUE. UES.
Activité : STOCKBROKER @GOLDMAN SACHS
Statut : DIVORCED.

MY LITTLE ORGANIZER
NOTA BENE:

MessageSujet: Re: Charity and self control.    Mar 2 Déc - 17:13

Dorian se lève tranquillement de sa chaise, la repousse contre la table comme il est coutume de faire et suit Moira à travers la foule mondaine. Il marche derrière elle, dans ses pas, observant silencieusement sa silhouette, les mains dans les poches, plutôt serein. Il la regarde elle pour ne pas regarder les autres, elles ne l'intéressent plus tant que ça maintenant, même si forcément, il ne peut s'empêcher d'avoir l'un ou l'autre regard intéressé sur certaines jolies créatures, là ce soir et particulièrement à ce moment, il ne peut détourner ses yeux d'elle. Pas parce qu'elle porte une robe incroyable mais parce qu'il se demande si elle va finir par lui parler de ce qui ne va pas chez elle. Parce qu'il se demande vraiment ce qui ne pourrait pas aller, chez elle, Moira Banks, femme puissante et indépendante, agissant dans l'ombre pour son propre intérêt mais aussi celui de ses richissimes clients. Discrète et pourtant si... Moira. Ils sortent de la salle de réception, traversent le couloir, et alors qu'il aperçoit la porte d'entrée à quelques mètres, la blonde se tourne vers lui. Il ralentit, s'arrête, la regarde. Ecoute. Tu vas être papa, dit-elle. Il ne percute pas vraiment, il la fixe silencieusement sans même un haussement de sourcil. Et Moira reprend, elle le félicite, sourit. Dorian se répète cette phrase plusieurs fois dans sa tête pour essayer de comprendre, c'est pourtant clair mais il a du mal à y croire, il se demande si elle lui fait une blague et lorsqu'elle sourit il espère un instant qu'elle va lui dire qu'elle se fout de sa gueule, qu'elle va lancer en riant " Si tu avais vu ta tête ! " Mais non. " Attend... Tu... Quoi ? " il réfléchit l'espace d'une seconde et une espèce de lumière de génie vient éclairer ses yeux avant de se transformer en lueur de détresse. " Nan ? " Il comprend. Percute. Se prend probablement l'une des plus grosses claques de toute sa vie. Le trader regarde autour de lui, non pas pour chercher de l'aide - même si il en aurait probablement besoin - mais pour s'assurer qu'on ne les a pas entendu, et il s'approche d'elle, la tire doucement par le coude pour l'emmener à l'écart, dans un couloir un peu plus isolé. " T'es sûre ? Depuis combien de temps est-ce que t'es au courant ? Bon attend... Il faut que je réfléchisse " il sait qu'il n'y a rien à réfléchir, que la question de l'avortement ne se pose pas (sinon Moira y aurait probablement déjà eu recours sans même lui en parler), mais il essaye de gagner du temps, de se calmer surtout. Parce qu'il panique. Lui qui est pourtant habitué aux situations de crise. Il s'écarte un peu, fait les cent pas dans le couloir en se frottant la nuque et en se grattant le menton. Il finit par s'arrêter et se tourner vers elle. " Bon c'est pas grave, ça va aller... Ok ? Je sais pas trop ce qu'on va faire mais ça va aller. T'as oublié ta pillule? " demande-t-il sans violence, presque par réelle curiosité comme si la réponse allait le conforter, parce qu'il avait toujours besoin d'une réponse à tout. Tout le temps.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenboys.forumactif.org
avatar


Messages : 222
Points : 627
Crédits : lilou-59
Avatar : margot robbie.
Pseudo : Isa.
Âge : 26 ans.
Résidence : UES
Activité : madame. classy pimp.
Statut : divorcée.

MY LITTLE ORGANIZER
NOTA BENE:

MessageSujet: Re: Charity and self control.    Mar 2 Déc - 21:15

Elle aurait pu faire un effort, annoncer la nouvelle de façon plus sympathique et entre les murs discrets d'un de leurs appartements. Mais non. Elle avait eu besoin de lâcher l'information ainsi. Elle ne se sentait pas mieux cependant. Avorter. Elle y avait pensé, un peu, pas tellement. Une partie bien cachée d'elle devait le vouloir cet enfant. Elle espérait que Dorian ait la décence de ne pas mentionner cette possibilité. Il pouvait parfaitement décider d'ignorer ses devoirs parentaux, elle se débrouillerait seule. Ou du moins sans lui. Pourtant, malgré le fait qu'elle fut persuadée qu'il n'accueillerait pas la nouvelle avec joie, elle l'imaginait mal ne pas s'investir. Lui et elle allaient devoir apprendre à prendre soin de quelqu'un d'autre qu'eux-mêmes... Moira le regardait, le fin rictus narquois qu'elle avait eu en le félicitant disparut assez rapidement. Elle était sérieuse et il le comprit. Il marmonna quelques mots. Un quoi ? sortit de sa bouche mais elle savait pertinemment qu'elle n'avait pas besoin de se répéter. Il tentait d'assimiler la nouvelle. Elle voyait son visage passer par diverses expressions et elle aurait voulu être dans sa tête en cet instant. Il l'attrapa délicatement pour les mener à l'abri des curieux et elle le laissa faire. Elle n'était plus fâchée, il partageait sa détresse, elle n'avait plus de raison de l'être -si tant est qu'elle en ait eu une à la base-. Il enchaînait les questions. Etait-elle certaine ? Elle aurait pu lui parler des trois prises de sang qu'elle avait faites, persuadée de l'incompétence des infirmières autour d'elle mais elle n'en eut pas le temps. Il devait réfléchir, annonça-t-il. Alors elle garda le silence. Elle s'appuya contre un des murs, calmement, tout en continuant à l'observer. Sa réaction ressemblait assez bien à ce qu'elle avait imaginé. S'il avait été enthousiaste, elle aurait pris peur. Elle était également contente qu'il n'ait pas osé lui sortir le très cliché " Tu es sûre que c'est le mien ? ". Après les différentes étapes relationnelles qu'ils avaient passé ces derniers mois, elle aurait mal accueilli une telle question. Elle attendait, mains jointes, et il finit par la regarder à nouveau. Ce n'était pas grave. L'indélicatesse de cette remarque lui décrocha un rictus narquois. Au moins, elle était certaine qu'il ne cachait rien et se montrait honnête. Elle croisa les bras sous sa poitrine. " S'il y avait la moindre possibilité que ce ne soit pas vrai, je ne t'en aurais pas parlé... J'en suis à six semaines. " répondit-elle un peu froidement, ignorant volontairement sa dernière question. Elle n'avait pas le souvenir d'avoir oublié un soir, elle était prudente. Elle avait néanmoins conscience qu'il y avait plus de chances qu'elle soit la cause de cette erreur plutôt que la pilule n'ait pas fait effet. " Concernant ce qu'on va faire, il n'y a qu'une solution : se marier. Vite. Puis emménager ensemble, de préférence dans une jolie maison avec jardin dans le New Jersey. " répondit-elle faussement sérieuse avant de lui offrir son premier véritable sourire de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dorian Price
FONDATEUR DE L'EXTRÊME

Messages : 767
Points : 1351
Crédits : SCHIZOPHRENIC
Avatar : JAMIE SEXY DORNAN
Pseudo : BACKFLIP/ELISE
Double-Compte : SOON.
Âge : 29 YO.
Résidence : 874, 5TH AVENUE. UES.
Activité : STOCKBROKER @GOLDMAN SACHS
Statut : DIVORCED.

MY LITTLE ORGANIZER
NOTA BENE:

MessageSujet: Re: Charity and self control.    Mar 2 Déc - 21:46

Six semaines. Pas mal de choses se bousculent dans sa tête. Lui et elle, c'est plus ou moins officiel, plus ou moins sérieux, on peut dire qu'ils sont ensemble, de là à s'être projetés tous les deux pour des projets sur le long terme c'est autre chose. Après l'échec de son premier mariage, Price n'a pas envie de se jeter à la légère dans une relation qui n'en vaudrait pas la peine. Même s'il sait - assez secrètement car pour le moment il n'irait pas lui dire - qu'il est plutôt bien avec elle, l'annonce de sa grossesse est totalement imprévue, pas du tout planifiée et elle arrive tel un krach boursier sur Wall Street. Telle une tornade sur la Californie... En moins meurtrier peut-être.
Il lâche un profond soupire et passe longuement ses mains sur son visage, il se masse le front, encore un peu secoué par la nouvelle. Il réfléchit encore, pense à pas mal de chose. En fait il voit des images défiler dans sa tête, il se demande comment va devenir sa vie, ce que l'arrivée de ce gosse va entraîner comme conséquences, les choses que ça va changer, peut-être, entre elle et lui, entre eux et les autres... Six semaines. Il essaye de se représenter ce que ça fait. Six semaines ça fait presque deux mois. A quoi ça ressemble à ce stade là ? Un petit ovule de rien du tout... Comment un truc d'aussi insignifiant peut-il avoir une telle influence sur leur vie ? Dorian se détend peu à peu, il essaye de se dire que ça va aller, qu'ils vont gérer ça, il la regarde sans trop savoir quoi lui dire et elle prend finalement la parole pour lui annoncer qu'ils vont devoir se marier et déménager dans le New Jersey. Son coeur manque un battement. Moira se met à sourire. " J'ai faillit faire une attaque. T'es hilarante ce soir, " râle-t-il avant de s'approcher d'elle. Il l'attire contre lui, passe ses bras autour de ses épaules et vient lui chuchoter à l'oreille " Si tu pouvais éviter de prendre 25 kilos... " c'est à son tour de sourire, il la serre contre lui pour éviter toute rébellion. Ça le fait presque rire. Il lui caresse doucement le dos, soupire à nouveau, cette fois de façon plus tranquille, presque soulagé, comme si cet instant de légèreté avait pu suffire pour effacer ses inquiétudes. Ce n'est pas le cas. Il y pense. " Bon, tu veux y retourner ? "

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenboys.forumactif.org

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Charity and self control.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Charity and self control.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Thermocontrol Control Pro II Lucky reptiles
» qui utilise Thermo Control Pro II
» Question sur le Thermo Control II de la marque Lucky Reptil
» climat control
» Vends proflora ph control JBL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHEEL AND DEAL ♕ WELCOME IN THE HIGH SOCIETY :: METROPOLITAN CLUB-